Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 Nov

EDSC 4ème: réseau sabre

Publié par Laure & JC  - Catégories :  #EDSC_2018-2019

bonjour, bonsoir !
Je suis Nicolas Goumas, un spéléologue en herbe (première année) et voici un compte rendu sur la sortie au ‘’réseau sabre’’ à mazaugues.
les sorties commencent par le transport en petits groupes, c’est a dire que les jeunes se rassemblent chez des accompagnateurs pour covoiturer jusqu’à la cavité du jour. Pour ma part, a carqueiranne, j’étais chez Mme matteoli avec deux autres de mes camarades.
Une petite heure de route plus tard, nous voici arrivés a mazaugues pas loin de la sainte baume. Les autres groupes y sont déjà et ainsi nous commençons tous a nous équiper joyeusement, préparer les kits (avec les bonnes cordes aux bons endroits), les kits de nourriture (le plus important), et nos tenues dont nous vérifions tous mutuellement le bon état.
Une fois tout ceci fait nous partons en route en direction de l’entrée de la caverne. c’est une petite marche de 10 a 20 minutes qui nous attend a travers la foret colorée d’automne jusque dans le canyon tout aussi magnifique.
Voila nous y sommes, l’entrée sombre, étroite et donc inquiétante se dresse devant nous. Avant même de pouvoir s’inquiéter sur notre sécurité ou de quels monstres effrayants pourraient se terrer a l’intérieur de ces mines, les accompagnateurs étaient rentrés et nous autres les novices a leurs talons. S’ensuivit une courte promenade dans les galeries d’1m70 de haut… l’eau qui ruisselait au sol reflétait par nos lampes frontales pour créer des effets lumineux de toute beauté.
Nous nous sommes arrêtés peu après devant une étroiture verticale ou un homme ne peut se faufiler qu’a grande peine. Naturellement nous nous jetons dedans avec notre enthousiasme habituel pour trouver au fond un autre boyau encore plus mince. Nous (les apprentis) faisons difficilement notre chemin a travers pour arriver sur un premier puits qui nous laisse tomber dans des plus grandes salles ou nous respirons enfin.
Les accompagnateurs nous encadrent toujours : il y en a au moins un avant et un après chacun des élèves. c’est dans ce cadre que nous pouvons apprendre a équiper toute sorte de passages en toute sécurité (même s’ils ne ratent pas souvent l’occasion de nous vanner sur notre incompétence, en restant bon enfant évidemment).
c’est un peu plus loin que ce trouve une salle au sol argileux où les groupes de spéléologie laissent quelques sculptures comme trace de passage. cette salle nous sert par la même occasion de place pour manger. un sandwich et un café chaud plus tard, nous voila repartis pour la suite de la cavité qui va être encore plus intéressante.
nous prenons un ou deux puits avec précaution pour atterrir dans ce qui ressemble a de hauts couloirs ou le sol est une rivière souterraine agitée. Nous évoluons donc le long de ce couloir en se tenant d’un coté et de l’autre des murs de ce couloir. Personne n’étant tombé en bas vers une mort certaine (c’est de l’humour attention) nous atterrissons dans des salles inondés a moitié d’une eau clair et limpide. La progression ici est un peu plus ardue mais chacun utilise sa manière pour arriver jusqu’à un cul-de-sac. la suite impliquerai de la plongée en bouteille et malheureusement personne n’est équipé.
Le demi-tour s’impose en même temps que les prémices de la fatigue pour certains et c’est presque tout aussi joyeusement que nous faisons notre chemin jusqu’à l’entrée de la mine ceux qui ont équipés au début passent en tête pendant que les autres retirent l’équipement. Les mêmes étroitures sont tout autre choses au retour mais nous réussissons tant bien que mal a nous extirper de la caverne avant le coucher du soleil.
Nous retournons aux voitures, nous nous changeons et faisons un petit compte rendu entre jeunes puis les accompagnateurs entre eux.
Voila la fin de cette journée qui fut celle de la plus belle sortie spéléo de mon expérience. Les passages de corde étaient tous assez faciles pour pas que l’on se prennent la tête mais juste assez pour que l’on ne s’ennuie pas. Encore merci aux accompagnateurs et aux cadres pour leur patience, pour toutes les petites choses apprises en chemin et pour leur disponibilité en cas de problème !

Voila pour mon compte rendu, a ne pas oublier que je ne suis qu’un élève qui n’a qu’un avis d’amateur et que chacun peut avoir une perspective différente de la mienne.
 
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
EDSC 4ème: réseau sabre
Commenter cet article

Archives

À propos

Comité Départemental de Spéléologie du Var ------ Diffusion d'informations concernant les spéléologues varois