Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
04 Oct

Le Ragaï ( suite)

Publié par Manu SCS  - Catégories :  #Spéléo

 

Malgré les intempéries, nous avons poursuivi l'exploration du Ragaï. Il faut dire que la météo n'est pas avec nous, car la semaine il fait beau et le vendredi il pleut...

Lors d'une sortie le 12 Septembre, Yves a équipé la voute mouillante d'un canot pneumatique pour éviter d'être trop mouillé durant l'attente des plongeurs.

 

1

  Merci Yves!!!

 

 L'attente des plongeurs ne sera pas longue car d'un commun accord avec Michel nous annulons la plongée...En effet les précipitations de la semaine ont fortement troublé l'eau, ce n'est pas grave on aura au moins amené le matériel au bord du siphon pour la prochaine sortie!

Week-end du 11 Septembre il pleut...

Week-end du 19 Septembre, pareil...

Le temps est vraiment contre nous!

Le week end du 26 Septembre Michel et moi n'y tenant plus nous décidons d'y aller, de toute façon il faut aller chercher notre matériel pour préparer l'exercice secours du 09/10 Octobre.

Samedi 26 rendez vous à Néoules, les précipitations de la veille n'auront pas laissé de traces. Nous ne mettrons pas longtemps pour rejoindre le siphon, vu que tout le matériel est déjà sur place!

La visibilité s'est un peu améliorée, mais pas des masses. Il y a tout au plus 1m de visi...

Mais notre motivation avec Michel est plus forte! L'objectif de cette plongée sera d'équiper le puits que j'ai découvert la dernière fois et de plonger ce qui semble un siphon à sa base.

 2

 Equipement au S1

 

3

 Départ imminent!



4

   C'est parti pour 5h derrière le S1 



La traversée S1, S2, S3, S4 se passe bien malgré la faible visi. Dans la galerie entre le S4 et le S5 l'espoir renait, l'eau devient claire!

 

Mais notre joie retombe vite devant le S5 où l'eau devient de plus en plus laiteuse...Pas grave on continue!

A présent Michel découvre la galerie entre le S6 et le S7 et son passage en opposition avec les bouteilles de plongée sur nous pour pouvoir continuer! Il ne reste plus que le S7 à franchir.

Nous voilà sur la berge du S7. Michel découvre à présent la galerie entre le S7 et le puits.

Galerie que j'ai nommé « galerie moulinex » (vu les dégâts qu'elle laisse sur les combinaisons et les genoux).

En effet à la sortie du S7 la morphologie de cette galerie change complètement de ce que nous avions découvert jusque là. La galerie se ressert et devient inclinée avec le fond tapissé de glaise (que du bonheur pour la traverser équipé en plongeur). Heureusement on arrive à un ressaut de 3m où l'on peut se redresser et la galerie se transforme en méandre avec des parois acérées!

 

 

5

  Aperçu de la galerie moulinex,dans sa partie la plus large!(2X1,50)

 

Arrive enfin le puits et quel puits! Il fait une quinzaine de mètres. Michel prépare le matériel pour l'équiper, finalement les amarrages naturels suffiront amplement.

6

 Préparation dans la partie resserrée de la galerie moulinex, en vue de la descente du puits

 

 7

   Michel en train d'équiper le puits

  8

   Le départ n'est pas très large

  9

Premier essai

 

10

Ca passe mieux comme ça!

  

Malheureusement l'eau du siphon en bas du puits est toute trouble, nous décidons de ne pas descendre mes blocs. Je ferai juste une reconnaissance en apnée du siphon. C'est parti pour la descente, le puits est de forme pyramidale. J'arrive au fond, enlève la corde de mon descendeur et là, surprise, j'ai pieds!

Nous qui pensions arriver sur un siphon de type vauclusien...

En scrutant les parois du puits j'aperçois un trou dans le mur face à moi. J'y jette un coup d'oeil et aperçois la suite! j'essaye de franchir le siphon (S8) en apnée et bingo la suite. Je me retrouve dans une petite salle, un peu plus loin je franchi une voute mouillante, la suite est bien par là! Je fais demi-tour pour aller chercher Michel. Nous amarrons le fil du dévidoir (on ne sait jamais!). Après avoir franchi tous les deux le siphon et la voute mouillante, voila que les parois de la galerie s'élargissent! Déjà 30m de première! Nous arrivons dans une galerie très confortable (5mX5m) et qui change complètement de morphologie. Décidément le Ragaï est plein de surprise!

11   Michel dans la galerie qui mène au S9

  

En levant la tête une grosse faille apparaît au plafond. On discerne un départ de galerie, nous viendrons l'explorer après en avoir terminé avec la galerie principale. Nous continuons donc dans cette belle et grande galerie qui se termine sur un superbe siphon (S9) ! (La galerie fait environ 65m ). Nous revoilà devant cette faille au plafond, nous grimpons et là, surprise, une galerie!

Au bout d'une vingtaine de mètres nous arrivons sur un siphon (S9 bis)!

Le Ragaï se montre généreux malgré une visibilité médiocre en plongée. Ce siphon est surement un shunt. En effet vu le volume du puits, il est étonnant que la galerie « moulinex » soit si resserrée. Une partie de l'eau doit passer ailleurs avant de rejoindre le réseau principal. Nous rebroussons chemin, j 'ai encore une surprise pour Michel!

 12

 Michel au sommet du puits

      

 A la sortie du S7,  sur la droite,  en logeant la paroi on arrive sur un départ de galerie. Ni une, ni deux nous commençons à grimper. Après avoir franchi plusieurs lames de calcaire vertical, le plafond se rapproche du sol tandis que le sol se dérobe sous nos pieds. Nous descendons en désescalade pour arriver dans une autre galerie. Au début de cette galerie, il y a deux départs.

En effet, il y a une galerie supérieure qui suit parallèlement la galerie principale. Elle est de dimension plus petite et recouverte de glaise sur le fond. La galerie principale quand à elle se remplie d'eau. Michel passe par en haut, tandis que je parcours la galerie à la nage. Au bout d'une quarantaine de mètres, j'aperçois l'éclairage de Michel qui butte sur un passage trop étroit. Tandis que moi, j'arrive sur un superbe départ de siphon!

S'agit il du départ du S9bis? Il y a fort à parier! Nous terminons de faire les relevés pour le croquis d'exploration, cela fait déjà 5h que nous sommes partis depuis le S1, il est temps de rentrer!

Le retour se fera avec une visibilité médiocre.

Il faut maintenant attendre que l'eau repose et redevienne claire pour poursuivre l'exploration. L'objectif de la prochaine plongée sera de traverser le S9 bis, ce qui nous permettra de shunter la galerie moulinex et le puits. Après avoir reporté sur papier le croquis d'exploration, les deux départs de siphon semblent distants seulement de 60m, sauf si dame nature s'en est mêlée!

Encore un grand merci à tout mes porteurs et à mon compagnon d'aventure Michel!

T.P.S.T=8h

180m de première

Participants: Manu (plongeur pointe), Michel (plongeur pointe), Yves, Carole, Pascal, Simon

Commenter cet article

Archives

À propos

Comité Départemental de Spéléologie du Var ------ Diffusion d'informations concernant les spéléologues varois